Réglementations
Entreprises

Affichage environnemental : quels impacts pour les entreprises ?

Gautier Mulak
Gautier Mulak
CEO d'Orki

mis à jour le 28 févr. 2024

Sur certains produits, les consommateurs ont pu voir apparaître ce dispositif qu'on appelle l'affichage environnemental, créé par la Commission Européenne. Il s'agit pour l'instant d'une démarche volontaire de la part des entreprises qui souhaitent faire preuve de transparence concernant leurs émissions de gaz à effet de serre.

Dans quelques années, l'apparition de cette donnée sera une obligation légale. La transition se prépare donc dès maintenant, pour les entreprises concernées. Compte tenu du contexte climatique, l'objectif de fond est véritablement d'agir contre le changement climatique, par l'information des consommateurs.

Afficha environnemental, quels imapcts pour les entrepirses

Qu’est-ce que l’affichage environnemental ?

L'affichage environnemental est un outil sous forme de note attribuée à un produit ou un service, en fonction de son impact environnemental. Le barème prévoit une notation de A à E, A étant la meilleure note. 

L'avantage de cette notation est de prendre en compte la globalité de l'impact environnemental, depuis l'extraction d'éventuelles matières premières, à la production. Les impacts environnementaux du transport, les émissions de GES de l'utilisation et de la fin du cycle de vie du produit sont aussi considérés. Pour cela, on va effectuer un bilan produit approfondi, en suivant le même mode d'évaluation pour une même catégorie de produits.

De façon très concrète, ce qu'on appelle affichage écologique prend la forme d'une petite étiquette bleue, apposée sur les produits. La présentation en une ligne simple n'est pas sans rappeler le nutri-score, déjà pour les produits de l'industrie agroalimentaire. Sans rapport avec l’environnement, il permet aux consommateurs de repérer les produits et services présentant des qualités nutritionnelles.

Afficha environnemental, quels imapcts pour les entrepirses

Quels sont les objectifs de l’affichage environnemental ?

En proposant l'affichage environnemental aux entreprises, l'Union européenne et la France poursuivent plusieurs objectifs. Si la transparence aux yeux des consommateurs est au cœur de tous les débats, il s'agit aussi d'encourager des activités plus vertes. 

La transparence des impacts pour les consommateurs

L'affichage environnemental a pour but premier de répondre aux carences d'information concernant les impacts environnementaux des produits et des services. Les clients ont donc la possibilité d'accéder à une information simple et certifiée portant sur la totalité du cycle de vie du produit. Elle est issue d'une analyse multi critères des étapes du cycle de vie du poduit.

Par ailleurs, pour un même produit, deux concurrents seront soumises au même barème. Cela permet de pouvoir véritablement comparer deux produits ou services, selon les mêmes critères. L'affichage environnemental devrait donc permettre d'encourager les achats plus responsables. On pourra par exemple choisir de consommer des produits de producteurs locaux, pour éviter un impact environnemental important, des transports à travers le monde.

L'impact pour les entreprises pourrait donc être direct, avec des fluctuations de chiffre d'affaires, en fonction du score attribué à leurs produits. La consommation des particuliers pourrait être boulversée par ces nouveaux indicateurs.

La conscientisation des professionnels

En soumettant leurs produits et leurs services à l'affichage environnemental, les entreprises prendront aussi conscience des effets de leur activité ou de leur activité sur la planète. L'un des objectifs est donc aussi de les pousser à trouver d'autres alternatives, pour atteindre la meilleure note possible

La mise en œuvre d'une stratégie RSE efficace est donc plus que jamais nécessaire, pour tendre vers le haut du barème. 

L’affichage environnemental est-il obligatoire ?

Pour l'heure, l'affichage environnemental n'est pas une obligation. La loi 2021-1104 du 22 août 2021 prévoit néanmoins d'en faire une obligation pour 2026. 

Certains secteurs, dont les impacts environnementaux sont généralement importants, devraient être concernés bien avant cette échéance. On parle notamment de produits de grande consommation issus de l'industrie textile, pour laquelle l’affichage sera obligatoire dès janvier 2024. Un bilan produit peut donc être anticipé.

Affichage environnemental : quelles sont les normes ?

La notion d'affichage environnemental répond à plusieurs normes. Nous avons décidé d’aller plus loin et de regrouper toutes les définition et normes qui peuvent aider une entreprise à faire preuve de transparence aux yeux des consommateurs.

Affichage environnemental, normes et référentiels

Affichage environnemental (ISO 14026 et ISO 14027) 

L'affichage environnemental est régi par les normes ISO 14026 et ISO 14027. Elles permettent de poser un socle commun, pour afficher les performances environnementales d'un produit. L'obtention de ces certifications est donc absolument incontournable, pour une entreprise souhaitant se lancer dans l'affichage environnemental. 

Écolabels (ISO 14024) 

La norme ISO 14024 regroupe l'ensemble des règles et des procédures auxquelles doit faire face une entreprise, pour pouvoir obtenir des écolabels et des certifications. Cette dernière sert donc de base à n'importe quelle entreprise souhaitant afficher l'impact environnemental de ces produits ou services.

On retrouve un attachement particulier à la prise en compte du cycle de vie global du produit. On évalue donc la production, les performances du produit ou encore sa durée de vie. 

Éco-profils (ISO 14025)

L'éco-profil permet de donner des informations concrètes aux consommateurs, en matière d'impact environnemental. On pourra donc, pour un produit ou un service donné, indiquer la quantité de CO2 entraînée par sa production. Il peut aussi s'agir de faire preuve de transparence, quant aux déchets générés par sa création ou par la fin du cycle de vie. 

Auto-déclaration (ISO 14021)

En matière d'affichage environnemental, les entreprises effectuent des déclarations, qui ne font pas forcément l'objet de vérification par une autorité. La norme ISO 14021 a pour objectif d'inviter les auto-déclarants à faire preuve de sincérité et d'exactitude dans leurs déclarations.

Comment mettre en place l’affichage environnemental ?

Vous l'aurez compris, quand une entreprise souhaite mettre en place l'affichage environnemental, elle doit répondre à de nombreuses normes. Pour chaque catégorie de produits ou de services, il existe par ailleurs une base technique commune à respecter.

Affichage écologique : se faire accompagner

L'accompagnement par un prestataire externe spécialisé semble donc indispensable pour réussir la transition vers l'affichage environnemental

En tant que prestataires, nous accompagnons les acteurs de différents secteurs, pour comprendre les enjeux de l'affichage environnemental. Nous leur servons aussi de guide, pour effectuer les déclarations les plus justes possibles.

Pour finir, dans certains cas, notre mission est aussi d'accompagner les professionnels vers une amélioration de leur note. Une vision stratégique globale est alors généralement nécessaire, pour cerner les points d'amélioration potentiels. Il s'agit véritablement de comprendre la base de données selon laquelle les produits et services d'un secteur sont évalués.

La sensibilisation commence en interne

Toute mise en place de l'affichage environnemental réussi passe d'abord par une prise de conscience en interne. Il s'agit ici d'éveiller les consciences, en informant les différents collaborateurs d'une entreprise, sur les impacts environnementaux de leur activité.

Ici, la mise en place d'une stratégie RSE, autrement connue sous le nom de Responsabilité Sociétale des Entreprises prend tout son sens. Le bénéfice va par ailleurs bien au-delà de l'impact environnemental des produits et services de l'entreprise, puisque seront pris en compte : 

  • La protection de l'environnement,
  • L'implication de l'entreprise à l'échelle locale,
  • La stabilité financière et économique,
  • La lutte contre la discrimination,
  • Le bien-être des collaborateurs au travail.

Notre accompagnement dans la mise en place d'une stratégie RSE aura donc un impact positif global sur l'activité de l'entreprise et sur ses collaborateurs. Il s'agit aussi de faire rayonner l'entreprise à l'échelle locale et plus. 

La phase de recherche avant l’affichage environnemental

Concernant l'affichage environnemental, la phase de recherche est absolument incontournable, pour disposer d’informations fiables. Il pourra par exemple s'agir d'effectuer une investigation approfondie, concernant l'extraction des matières premières nécessaires à un processus de fabrication.

Pour illustrer cette phase d'une importance capitale, prenons l'exemple de l'industrie automobile. La plupart des marques se tournent désormais vers la création de batteries électriques, pour alimenter les nouveaux véhicules.

Il s'agira donc de rechercher les impacts environnementaux de l'extraction de matière première comme le cobalt. Cela pourrait pousser certains constructeurs à se tourner vers d'autres alternatives comme les accumulateurs au lithium-fer-phosphate. 

Le rôle de l’ADEME

ADEME est l'acronyme de "Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie". Elle a eu un rôle très important dans la création de l'affichage environnemental. C'est effectivement cette agence, qui a eu pour rôle de recruter des entreprises volontaires, pour le mettre en place avant les échéances prévues par la loi. Cette confrontation au réel a permis de faire les adaptations nécessaires, pour proposer un barème en phase avec chaque secteur d'activité.

Afficha environnemental, quels imapcts pour les entrepirses

Cette dernière préconise par ailleurs de mettre en place l'affichage environnemental le plus précocement possible. L'anticipation semble effectivement un élément de mise, pour ce changement important, dans la façon d'informer les consommateurs. Cela permet aussi aux acteurs les plus responsables, de profiter d'un avantage comparatif par rapport à leur concurrent.

L’ADEME aura un rôle de contrôle de l'affichage environnemental. C'est cette dernière qui fournit les affichages qui devront figurer sur les produits ou les services. Ses délégataires devront s'assurer de la véracité des informations transmises, et de la bonne mise en place de l'affichage. Elle met aussi a disposition des la base impacts, une base de données qui sert de base à l'évaluation d'un service ou d'un produit.

Les outils pour réaliser un bilan produit

Pour se lancer dans l'affichage environnemental, les entreprises peuvent compter sur plusieurs outils mis à disposition par l'ADEME comme :

  • Des référentiels Européens,
  • Les référentiels sectoriels, pour que chacun puisse trouver la version qui lui convient,
  • Des outils de calcul,
  • Une base de données appelée base impacts contenant des valeurs par défaut servant de socle commun aux étapes d'analyse d'un produits,
  • Un charte graphique commune pour l'affichage final.

Afficha environnemental, quels imapcts pour les entrepirses

L'impact de l'affichage environnemental pour les entreprises en bref 

À court terme, l'impact de l'affichage environnemental pour les entreprises est une nécessité à appréhender ce nouveau système de notation pour s'en doter. Dans les années à venir, compte tenu de la prise de conscience écologique collective, cet affichage pourrait faire la pluie et le beau temps dans de nombreux secteurs d'activité. Il est donc temps d'agir, pour tirer profit de cette nouvelle obligation

Des structures devront profondément changer leurs méthodes et procédés de fabrication, ou changer leur utilisation de certaines matières. S'emparer du sujet le plus rapidement possible en se lançant dans un évaluation de son activité est ainsi une nécessité.

Articles similaires

Mentions légales