Empreinte carbone
Agroalimentaire

Quel est le bilan carbone des emballages alimentaires ?

Gautier Mulak
Gautier Mulak
CEO d'Orki

mis à jour le 10 janv. 2023

L'impact environnemental des emballages est un sujet de plus en plus important dans notre monde actuel, où l'utilisation de ressources naturelles et la production de déchets sont de plus en plus problématiques. Les emballages sont utilisés dans de nombreux secteurs, allant de l'alimentation à l'électronique en passant par les produits de consommation courante, et peuvent avoir un impact significatif sur l'environnement. Dans cet article, nous allons examiner les différents types d'emballages couramment utilisés et leur impact environnemental, ainsi que les mesures qui peuvent être prises pour réduire cet impact.

Mauvais impact du plastique sur l'environnement

L'utilisation de plastique en tant qu'emballage alimentaire a un impact environnemental considérable, notamment en termes d'émissions de gaz à effet de serre. Son cycle de vie est énergivore et a des conséquences sur l'environnement.

Selon des études, la production de plastique souple consomme environ 1 870 kilogrammes d'équivalent CO2 par tonne produite, avec une consommation encore plus élevée lors de la fin de vie de cet emballage en utilisant l'incinération comme mode principal de "recyclage" qui consomme 2 384 kilogrammes d'équivalent CO2 par tonne produite.

Cela signifie qu'un emballage en plastique de 15 grammes génère environ 65 grammes de CO2, ce qui est négatif pour l'environnement. En outre, la majorité des emballages en plastique finissent dans des déchets, les océans et d'autres lieux polluants, ce qui a des conséquences dramatiques pour les animaux et l'environnement en général.

Il est important de chercher des solutions pour réduire la consommation d'emballages en plastique et améliorer leur impact environnemental.

Le bilan carbone du carton

Les emballages en carton fait bonne figure en matière de développement durable, son cycle de vie étant moins énergivore. Le carton est considéré comme une alternative écologique et durable aux emballages en plastique, qui ont un impact négatif sur l'environnement.

Selon une étude de la marque éco-responsable Loom, la production des emballages en carton nécessite la transformation des fibres de cellulose en produit fini, ce qui émet environ 964 kilogrammes d'équivalent CO2 par tonne produite.

Pour améliorer cet impact, il est important de s'approvisionner auprès de forêts durables, qui contribuent à la retenue de CO2. Le recyclage de carton est également un point positif pour l'environnement, en effet, 80% des cartons sont recyclés, réduisant ainsi leur impact carbone. Ainsi, un emballage en carton comme par exemple une enveloppe kraft produit 15 grammes d'équivalent CO2, soit quatre fois moins qu'un emballage plastique traditionnel.

Cependant, il est important de noter que 13% des déchets cartons finissent en décharge, ce qui peut causer des dommages aux sols et à l'environnement. Heureusement, le carton se dégrade plus rapidement que le plastique.

Les cartons ondulés

Le carton ondulé est considéré comme l'un des emballages les plus durables grâce à ses caractéristiques écologiques. Il est fabriqué à partir de matières naturelles, dont 80% de papier recyclé, il est donc 100% renouvelable, 100% recyclable et 100% biodégradable.

De plus, les encres utilisées pour l'impression sont à base d'eau, ce qui les rend moins polluantes. En outre, le carton ondulé a un impact carbone très faible, estimé à 784 kilogrammes de CO2 par tonne, soit environ 4 à 6 fois moins que le plastique ou l'aluminium.

Ce qui est un point positif en faveur de l'utilisation de l'emballage ondulé pour les produits alimentaires et autres produits, pour une consommation plus durable. En résumé, le carton ondulé est un choix écologique et durable pour les emballages en raison de sa composition naturelle, de son impact carbone faible, et de sa capacité à être recyclé à 95%.

Il est donc un choix écologique et durable pour les entreprises soucieuses de réduire leur impact environnemental.

Améliorer l'impact environnemental du carton

L'utilisation de carton provenant de forêts durables est un moyen efficace de réduire l'impact environnemental des emballages.

L'industrie du carton en Europe contribue d'ailleurs à ces efforts en soutenant la gestion durable de 17 millions d'hectares de forêts, dans lesquelles 33% d'arbres supplémentaires sont plantés pour chaque arbre abattu.

Le bilan carbone des emballages en verre

L'emballage en verre est considéré comme l'une des options les plus durables et écologiques pour les aliments et autres produits. Selon la Fondation Ellen MacArthur, la fabrication d'emballages en verre implique de faire fondre du sable à des températures comprises entre 1 200 et 1 400 °C, ce qui consomme 864 kilogrammes de CO2 par tonne produite.

Le taux de recyclage est également très élevé avec 75%, ce qui fait du verre un matériau renouvelable, réutilisable et recyclable qui peut être utilisé indéfiniment. De plus, le verre est inerte par nature et ne contient aucune toxine ou produit chimique qui pourrait s'infiltrer dans les aliments ou l'environnement.

Le verre a également une empreinte carbone très faible par rapport à d'autres matériaux, de 12-15 kg d'éq. CO2/kg contre 56%, ce qui fait du verre un matériau renouvelable, réutilisable et recyclable qui peut être utilisé indéfiniment. De plus, le verre est inerte par nature et ne contient aucune toxine ou produit chimique qui pourrait s'infiltrer dans les aliments ou l'environnement.

Le verre a également une empreinte carbone très faible par rapport à d'autres matériaux, de 12-15 kg d'éq. CO2/kg contre 56 kg CO2e/kg pour le plastique, ce qui en fait le matériau d'emballage le plus écologique qui soit.

En conclusion, le verre est une option d'emballage durable et écologique en raison de son faible impact sur le carbone et de son taux de recyclabilité élevé. Il est également non toxique et inerte, ce qui signifie qu'il ne nuit pas à l'environnement et n'affecte pas la qualité des aliments. Avec ses références supérieures en matière de durabilité, le verre est un excellent choix pour les entreprises qui cherchent à réduire leur empreinte écologique.

Limiter les l'utilisation des emballages restent la meilleure solution

Les organisations devraient également envisager d'utiliser d'autres options écologiques telles que le carton, le papier, le verre et les matériaux biodégradables pour emballer leurs produits. En combinant ces mesures avec des pratiques responsables de recyclage et de gestion des déchets, elles peuvent contribuer à un avenir plus durable.

L'accent sur l'emballage durable devient de plus en plus important grâce à ses nombreux avantages environnementaux. Le carton ondulé est l'un des matériaux les plus populaires à cet effet car il a moins d'impact, en raison de sa composition naturelle, de son faible impact sur l'environnement, de sa recyclabilité et de sa qualité.

Enfin, il convient de noter que limiter l'utilisation et les déchets d'emballages reste encore la meilleure solution pour réduire notre impact environnemental. Pour ce faire, il suffit d'utiliser des récipients et des sacs réutilisables.

Articles similaires

Mentions légales