Réduction
Entreprises

Comment réduire l'empreinte carbone de son entreprise ?

Gautier Mulak
Gautier Mulak
CEO d'Orki

mis à jour le 27 janv. 2023

L'empreinte carbone est un indicateur qui mesure les émissions de gaz à effet de serre produites par une entreprise. Ces émissions ont des conséquences graves sur l'environnement, notamment le réchauffement climatique. Il est donc crucial pour les entreprises de réduire leur empreinte carbone pour préserver l'environnement et contribuer à lutter contre le changement climatique.

Identifier les principales sources d'émissions de gaz à effet de serre dans une entreprise

Mesurer son empreinte carbone grâce au bilan carbone

Le bilan carbone est un outil qui permet de mesurer l'empreinte carbone d'une entreprise. Il consiste à évaluer les émissions de gaz à effet de serre (exprimées en équivalent CO2) produites par l'entreprise tout au long de son cycle de vie, c'est-à-dire depuis l'acquisition des matières premières jusqu'à la fin de vie de ses produits. Le bilan carbone permet donc de déterminer les principales sources d'émissions de gaz à effet de serre de l'entreprise et de les identifier. Il est un outil clé pour mettre en place des actions de réduction de l'empreinte carbone.

Il existe plusieurs méthodes pour mesurer son impact environnemental, parmi lesquelles la méthode de l'inventaire des émissions qui consiste à évaluer les émissions directes et indirectes de l'entreprise et la méthode de l'analyse de cycle de vie qui permet d'évaluer les émissions liées à toutes les étapes de vie d'un produit ou d'un service. Ces deux méthodes sont complémentaires.

Le bilan carbone est un processus continu, il est donc important de le réaliser régulièrement pour suivre l'évolution de l'empreinte carbone de l'entreprise et adapter les actions de réduction en conséquence.

Information importante

Si vous souhaitez en savoir d'avantage sur le bilan carbone d'entreprise, vous pouvez lire cet article.

Des postes d'émissions qui varient en fonction des secteurs d'activité

Les sources d'émissions de gaz à effet de serre peuvent varier considérablement selon le secteur d'activité d'une entreprise. Par exemple, dans les secteurs de l'industrie lourde, les émissions liées à la production peuvent être plus importantes que les émissions liées au transport, alors que cela peut être inverse dans les secteurs de la logistique ou du transport.

Pour un secteur comme l'agriculture, les émissions liées à la gestion des sols et à l'élevage seront plus conséquentes. Dans les secteurs de l'énergie, les émissions liées à la production d'électricité sont la principale source. Pour les entreprises du secteur tertiaire, les émissions liées à l'utilisation de l'énergie pour les bâtiments et les transports des employés sont les plus importantes.

Information importante

Plusieurs solutions existent pour calculer un bilan carbone. Parmi ces solutions, Orki est particulièrement adaptée aux PME et ETI.

La checklist pour réduire son empreinte carbone entreprise

Il existe de nombreux moyens pour les entreprises de réduire leur empreinte carbone. Ces moyens peuvent être regroupés en plusieurs grandes catégories :

Optimisation de l'utilisation de l'énergie

Cela inclut notamment l'amélioration de l'efficacité énergétique des bâtiments (à travers des travaux d'isolation), l'optimisation de l'utilisation des équipements électriques et la mise en place de programmes d'économie d'énergie.

Utilisation des énergies renouvelables

L'utilisation des énergies renouvelables est une des principales méthodes pour réduire l'empreinte carbone d'une entreprise.

Il existe plusieurs options pour utiliser les énergies renouvelables, comme l'installation de panneaux solaires sur les bâtiments industriels et tertiaires, l'utilisation de turbines éoliennes, la mise en place de systèmes de géothermie, la mise en place de chaudières à biomasse etc.

Les entreprises peuvent également acheter de l'énergie renouvelable auprès d'un fournisseur d'électricité verte pour alimenter leurs activités.

Promotion des modes de transport durables

L'entreprise peut agir à deux niveaux : sur les déplacements domicile-travail et les déplacements professionnels.

Pour les déplacements domicile-travail, les entreprises peuvent encourager les employés à utiliser des transports en commun, des vélos ou des voitures électriques pour se rendre au travail, ou encore mettre en place des programmes de covoiturage.

Pour les déplacements professionnels, la meilleure solution est de limiter les déplacements professionnels et de prioriser l'utilisation du train par exemple.

Mise en place de pratiques durables dans la production et la gestion des matières premières

La mise en place de pratiques durables dans la production et la gestion des matières premières permet de réduire l'impact environnemental de ces activités sur l'empreinte carbone de l'entreprise. Il existe plusieurs actions qui peuvent être mises en place pour atteindre cet objectif :

  • La sélection de matières premières durables : en choisissant des matières premières produites de manière éco-responsable, l'entreprise peut réduire les émissions liées à leur extraction, transport et transformation.
  • La gestion efficace des déchets : en réduisant les déchets produits lors de la production, l'entreprise peut également réduire les émissions liées à leur traitement et élimination.
  • La réduction de l'utilisation des ressources : en optimisant l'utilisation des matières premières, l'entreprise peut réduire les émissions liées à leur extraction et transport.
  • La mise en place de pratiques de gestion durable : en mettant en place des pratiques de gestion durable, l'entreprise peut réduire les émissions liées aux activités de production et de gestion des matières premières.

Mettre en place une politique d'achats responsables

La mise en place d'une politique d'achats responsables consiste à intégrer des critères environnementaux et sociaux dans les décisions d'achat de l'entreprise. Cela permet de favoriser l'achat de produits et services qui ont un impact moindre sur l'environnement et qui respectent les droits des travailleurs.

Information importante

La mise en place d'une politique d'achats responsables est un processus complexe qui peut avoir un avantage significatif sur votre empreinte carbone. Ce guide en explicite les grands principes.

Inciter les partenaires et les fournisseurs à réduire leur empreinte carbone

Les entreprises peuvent promouvoir des pratiques durables auprès de leurs partenaires et de leurs fournisseurs en leur demandant de réduire leurs propres émissions de gaz à effet de serre.

OPTIMISATION DES FLUX LOGISTIQUES ET DE TRANSPORTS

L'optimisation des flux logistiques et de transport consiste à réduire les déplacements inutiles et les gaspillages de ressources en améliorant la planification et l'organisation des activités de transport.

À titre d'exemple, suite aux optimisations des flux logistiques en Europe, le groupe Michelin a amélioré de 9% le ratio tonnes transportées par tonnes vendues. Ainsi, le ratio tonnes de CO2 par tonnes vendues a diminué de 11 % entre 2018 et 2021.

Mise en place d'un système de management environnemental

Les entreprises peuvent mettre en place des systèmes de gestion environnementale pour évaluer et améliorer leurs performances en matière d'environnement, comme ISO 14001.

Mise en place d'un programme de recyclage

Les entreprises peuvent mettre en place des programmes de recyclage pour réduire les déchets et les émissions de gaz à effet de serre associées à la production de nouveaux produits.

Sensibilisation et formation des employés

Les entreprises peuvent sensibiliser et former leurs employés aux enjeux liés au changement climatique et les inciter à adopter des comportements plus écoresponsables au quotidien. Cela participe à renforcer la prise de conscience sur les enjeux environnementaux.

À titre d'exemple, la branche courrier de La Poste met en place des cours d' éco conduite avec pour objectif de former 100 % des chauffeurs et d'équiper les véhicules pour tracker l'adoption de ces pratiques. La conduite éco responsable permettrait de diminuer de 10 % la consommation globale de carburants du groupe, l'une de ces principales sources d'émissions.

Ces différents exemples sont les plus répandues pour améliorer son empreinte écologique. La mise en application d'actions de réduction dépend, dans les faits, des spécificités de chaque entreprise. Un plan d'actions efficace nécessite une étude plus approfondie pour prendre en compte les spécificités de chaque entreprise.

La mise en place de programmes de compensation carbone : un sujet controversé

Les entreprises peuvent compenser leurs émissions de gaz à effet de serre en investissant dans des projets de développement durable, tels que la plantation d'arbres ou la mise en place de projets énergétiques renouvelables.

L'Agence de la transition énergétique (ADEME) en France estime que la compensation carbone ne constitue pas un outil pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. C'est un excellent levier de financement durable, mais ne doit pas être considérée comme une solution unique ou une excuse pour ne pas réduire directement les émissions. L'ADEME encourage les entreprises à adopter des pratiques durables pour réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, et à utiliser la compensation carbone uniquement pour compenser les émissions non réduites.

Pour d'autres référentiels, comme le Science Based Target, les entreprises, pour atteindre la neutralité carbone, doivent également prioriser la réduction des émissions de CO2 mais recourir à la compensation des émissions dites 'résiduelles'.

Information importante

Envie de certifier votre trajectoire SBT ? On vous explique dans cet article.

Nous référençons des partenaires qui facilitent la transition bas-carbone des entreprises. Si vous souhaitez réduire votre empreinte carbone de votre entreprise, vous pouvez nous contacter pour vous aider à trouver les partenaires adéquats. 

Articles similaires

Mentions légales