Analyse de cycle de vie
Entreprises

L’éco conception : le nouvel enjeu pour les entreprises

Gautier Mulak
Gautier Mulak
CEO d'Orki

mis à jour le 28 févr. 2024

L'éco conception est un défi de taille pour les entreprises en 2023. Les attentes des consommateurs, en matière d'engagement pour le lutte contre le changement climatique sont de plus en plus grandes. Pour conserver leurs clients, ou en conquérir de nouveaux, elles ont donc tout intérêt à s'intéresser à de nouveaux modes de production. C’est une question d’enjeux éthiques, mais aussi économiques.

Qu’est-ce que l'éco conception ?

L'éco conception est une démarche, dont les entreprises doivent s'emparer pour suivre les tendances actuelles, et s'inscrire dans une dynamique plus durable.

Définition de l’éco conception

La démarche d'éco conception ou conception écologique est une approche de la conception et du développement des produits respectueuse de l'environnement. On va ainsi analyser la totalité du cycle de vie d'un produit, pour trouver les méthodes de conception ou encore les matières premières les moins polluantes possible.

Démarche écoconceptionL’éco conception, c'est aussi une démarche qui prévoir de penser à l'après, en anticipant la fin de vie des produits. Il pourra s'agir de prévoir le récyclage, la réparation ou la revalorisation du produits. Globalement, on recherche à réduire les impacts négatifs sur un environnement déjà fragilisé par les activités humaines.

Information importante

Il existe plusieurs solutions pour se faire accompagner sur l'analyse de cycle de vie d'un produit ou d'un service. Pour tout comprendre, vous pouvez lire cet article.

Quelles actions concrètes d'éco conception ? 

Se lancer dans la démarche éco conception telle que le décrit cette définition, peut par exemple passer par : 

  • La recherche de matières premières écologiques,
  • L'optimisation de la quantité d'énergie nécessaire à la production d'un produit,
  • Le choix de transport écologique,
  • L'optimisation de la chaîne logistique,
  • Le recyclage.

Les axes sont très nombreux pour tendre vers une conception plus verte des produits et des services. Chaque secteur dispose de ses propres possibilités, pour entamer sa transition. in

Quels sont les enjeux de l’éco conception ?

La conception écologique des produits et des services est un écosystème qui poursuit plusieurs objectifs éthiques, mais aussi économiques. Le développement durable est une thématique qui s'impose comme essentielle, dans le définition de la stratégie des entreprises. C'est aussi une nouvelle opportunité pour donner de la valeur à un produit.

Éco conception et enjeux environnementaux 

Pour une entreprise, se lancer dans l'éco conception permet de prendre en compte l'environnement dans chacune des étapes de fabrication d'un produit. Cela correspond à un défi éthique, partagé par de plus en plus de consommateurs.

Étudier le cycle de vie d'un produit

L'analyse du cycle de vie du produit poursuit plusieurs objectifs. Lorsqu'elle est effectuée sous le spectre de l'éco conception, elle permet de trouver de nouvelles stratégies, pour réduire l'impact environnemental d'un produit ou d'un service. Elle peut donc profondément bouleverser l'activité d'une entreprise.

Information importante

Orki, une entreprise spécialisée dans l'analyse de cycle de vie et le calcul d'empreinte carbone, peut vous accompagner sur la réalisation d'une ACV.

Améliorer les processus de production et d'éco conception

Pour finir, l'éco conception peut être l'occasion d'améliorer les processus de production de l'entreprise. Grâce à une analyse approfondie du cycle de vie du produit, on peut effectivement trouver des points d'amélioration. L'entreprise pourra ainsi tendre vers l'excellence opérationnelle. 

Les avantages de l’éco conception

L'éco conception revêt de nombreux avantages. Les entreprises ont la possibilité de mieux maîtriser l'impact environnemental de leur activité et de leur produit. C'est aussi une opportunité de développement à part entière. 

La maîtrise de l’impact environnemental des produits

L’éco conception représente l’occasion de mieux maîtriser son impact environnemental. L'entreprise peut disposer d'une vision claire des impacts de son activité sur la planète. Forte de ces informations, des décisions peuvent être prises pour optimiser les processus de production, et aller vers une activité plus verte.

La réponse aux normes en éco conception

Dans certains domaines, comme la production d'électroménagers, les normes sont strictes en matière de transparence sur le cycle de vie d'un produit. Il y a fort à parier que dans tous les secteurs, la démarche éco conception devrait bientôt être la norme. Cela permettra de réduire les impacts négatifs des activités.

Les acteurs de l'industrie peuvent d'ores et déjà prendre une longueur d'avance, en s'imprégnant des méthodes les plus propres, pour exercer leur activité.

La prise en compte des attentes de consommateurs

L'entreprise peut choisir de faire preuve de transparence, quant à l'impact environnemental de la conception de ses produits. Le fait que ces informations concernant le cycle de vie des produits soient accessibles est un véritable atout, aux yeux des consommateurs. Ils peuvent effectivement effectuer des achats plus éclairés, et même comparer plusieurs produits.

En bref, l'approche éco conception, quand elle est associée à une campagne de communication efficace, peut véritablement permettre à une entreprise de se développer.

Faire des économies sur le long terme

L'éco conception est une démarche qui passe forcément par une phase d'analyse profonde de l'activité de l'entreprise. Elle peut être l'occasion d'optimiser les étapes de conception du produit. En plus de réduire l'impact environnemental, il s'agira aussi de réaliser de précieuses économies. Le recyclage des matières ou leur réutilisation peut par exemple faire la différence.

Les défis de l’éco conception pour une entreprise

Il n'y a pas que des avantages à se lancer dans l'éco conception. Dans les débuts, l'entreprise peut être confrontée à plusieurs problématiques.

L’analyse du processus de production et du cycle de vie du produit

La phase d'audit est absolument incontournable, pour connaître les points d'amélioration potentielle. Cela passe notamment par une analyse du cycle de vie du produit. Il est assez rare que les entreprises disposent des ressources internes nécessaires à l'élaboration de cette étude. Il faudra donc généralement faire appel à des prestataires.

En plus du coût financier, la démarche demande une véritable implication de la part de l'entreprise. Cela peut être un frein pour entamer la transition. Il en va de la définition des bons axes de progressions, pour tendre vers une activité estampillée éco conception.

L’augmentation des coûts de production

Une fois les points d'amélioration déterminés, l'entreprise peut changer son mode de production d'un produit ou encore les matières utilisées. Si cela permet parfois de faire des économies, la mise en place des nouveaux modes de production peut être coûteuse et mobiliser de nombreuses ressources. 

Il est aussi possible que les nouvelles méthodes utilisées lors des étapes du cycle de vie soient associées à des coûts plus importants. 

L'entreprise doit anticiper cette éventualité avant de se lancer. Il s'agit notamment d'étudier la viabilité économique de la transformation des modes de production.

La prise en compte des contraintes de production

Par ailleurs, dans certaines industries, les entreprises font face à des contraintes de production. Il n'est parfois pas possible de mettre en place des processus plus écologiques. Ici, l'appel à un prestataire externe prend tout son sens. 

Grâce au recul dont il dispose sur l'activité, il pourra éventuellement proposer de nouvelles alternatives, prenant en compte les contraintes de l'activité, et les ambitions écologiques de l'entreprise.

Le manque d’information pour la démarche d'éco conception

Les entreprises qui souhaitent se lancer dans une démarche d'éco conception font parfois face à de véritables carences d'informations. Il peut tout d'abord être difficile de disposer des compétences nécessaires à la mise en place d'un tel processus.

Par ailleurs, les normes et les réglementations sont fluctuantes, et souvent difficiles à suivre pour une entreprise en cours de transition.

Pour finir, c'est parfois le manque de visibilité sur la demande effective des consommateurs qui freinent les professionnels, dans leur désir de s'inscrire dans la démarche d'éco conception. 

Eco conception : ce que dit la réglementation

L'éco conception est un domaine large. C'est donc tout naturellement qu'il est régi par plusieurs réglementations, en fonction des secteurs auxquels appartiennent les entreprises ou du produit dont il est question.

L’éco contribution 

La réglementation impose aux fabricants français et aux importateurs de certains produits le versement d'une contribution, pour participer à la gestion des déchets, au recyclage et à la sensibilisation du public. Cette éco contribution concerne les piles, les meubles ou encore les équipements électriques et électroniques.

L’étiquetage environnementale

L'Union européenne tente d'introduire ce qu'on appelle l'étiquetage environnemental. Il s'agit pour le fabricant de faire preuve de transparence, en affichant une note relative à l'impact environnemental de son produit. Il se présente comme le nutri-score déjà présent sur de nombreux produits alimentaires. Il permet aux consommateurs d'évaluer en un clin d'œil l'impact environnemental d'un produit ou encore de pouvoir le comparer à un autre.

L'étiquetage environnemental est une réglementation qui n'est pas encore obligatoire. Certaines entreprises s'en sont néanmoins déjà emparé, pour valoriser leur image. La démarche peut effectivement être intéressante, quand on souhaite se lancer dans l'éco conception. 

La lutte contre l’obsolescence programmée

Le législateur entend lutter contre l'obsolescence programmée des appareils. Elle est définie par l'article L. 213-4-1.-I du Code de la consommation. Elle désigne le fait qu'un fabricant réduit délibérément la durée de vie d'un produit, pour pousser à la consommation. Depuis 2021, l'obsolescence programmée peut être puni d'une peine d'emprisonnement et d'une amende de 300 000 €.

Les acteurs qui se lancent dans l'éco conception envisagent généralement d'accroître la durée de vie de leurs produits. Il s'agit donc d'une démarche cohérente avec le cadre offert par la loi, visant à protéger les consommateurs. Cela peut passer par des matières premières plus robustes ou encore une meilleure gestion de la fin de vie des produits.

La loi pour une économie circulaire

La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire promeut aussi l'éco conception, et l'utilisation de matières durables. Parmi ces objectifs, elle entend également agir contre l'obsolescence programmée. Il s'agit aussi de mieux informer les consommateurs, pour leur permettre de maîtriser l'impact environnemental de leur consommation. Pour finir, elle incite les entreprises à mieux produire, en se tournant vers une conception plus respectueuse de l'environnement. 

La transition énergétique du pays

On peut enfin citer la loi de transition énergétique pour la croissance axée développement durable. Elle a pour objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre du pays. Pour cela, elle incite les entreprises à se tourner vers des modes de production plus vert. Il s'agit notamment de décarboniser l'industrie, en utilisant des énergies plus propres. 

Démarche RSE et éco conception

La démarche RSE et l'éco conception sont étroitement liées, dans les entreprises qui s'intéressent à l'amélioration de leur processus.

Qu’est-ce que la démarche RSE ?

La démarche RSE est une approche de la gestion d'une entreprise, par laquelle on souhaite contribuer à la préservation de l'environnement, et au fonctionnement de la société. Les acteurs de l'économie peuvent choisir des façons suivantes :  

  • En choisissant d'ancrer leur activité dans une démarche de Responsabilité Sociale, en prenant en compte les intérêts des clients, des employés ou encore des communautés locales.
  • En prenant en compte l'impact social, environnemental et écologique de l'entreprise.
  • En faisant preuve de transparence, notamment concernant les modes de production et leur impact sur l'environnement.
  • En évaluant régulièrement les performances de l'entreprise, pour la challenger.
  • En se conformant aux différentes normes en vigueur.

Comment utiliser la démarche RSE, pour se lancer dans l'éco conception ?

L'éco conception est très compatible avec l'approche RSE. On va effectivement pouvoir répondre aux préoccupations environnementales de l'entreprise, en trouvant de nouvelles solutions. Il s'agira par exemple de faire appel à des ressources plus responsables, ou encore à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

évaluation environnementale d'une entreprise : les principes

Par ailleurs, on observe une certaine compatibilité de la démarche RSE, et de l'éco conception, dans la volonté de faire preuve de transparence en matière de communication. Même pour une entreprise en cours de transition, il peut ainsi être intéressant de diffuser des informations, pour montrer son engagement.

Enfin, la démarche RSE, c'est aussi s'intéresser à l'impact de son activité sur la société. L'éco conception peut aussi passer par de nouveaux partenaires, en changeant les parties prenantes à la conception d'un article.

Articles similaires

Mentions légales